qu-est-ce-que-le-pastel-goth

Un charmant mélange entre le gothique victorien et le gothique lolita.

Brefs rappels sur le gothique :

Le style gothique (vestimentaire) découle de ce que l’on pourrait appeler vulgairement le mouvement gothique. Celui-ci est un courant social qui résulte lui-même du mouvement punk : antisocial et anarchique.

Bien qu’en partie reclus de la société, les gothiques ne sont pas aussi antisociaux que l’étaient leurs précurseurs punks. Ils ont ce paradoxe un peu étrange de s’inclure, (notamment dans le monde du travail) tout en s’excluant (en restant cantonné à leur cercle d’ami goth exclusivement).

Noté cependant que je vous donne les très grandes lignes de ce mouvement mythique et qu’en creusant un peu, vous rencontrerez des personnalités riches de culture musicale et de culture littéraire.

Quoi qu’il en soit, la base de ses modes : punk puis gothique, est due à l’évolution de la musique, laquelle a ensuite inspirée un dress code atypique est mystérieux.

Quelques branches du gothique :

Dans le gothique, il y a plein de sous-genre et donc de sous-style. Je vais donc évoquer rapidement les 2 branches gothiques qui ont inspirés le Pastel Goth, à savoir : le Gothique Victorien et le Gothique Sweet Lolita.

silhouette-gothique-victorien

Le Gothique Victorien se caractérise par un style très chic basé sur le noir. Le dress code standard est composé de grandes robes ou de longues jupes inspirées de la mode anglaise de la seconde moitié du XIXe siècle ou la dentelle se vulgarise enfin. En effet, suite à la mécanisation de l’industrie textile et avec elle, l’invention des machines à fabriquer de la dentelle, ce matériau jusqu’alors très haute gamme (car il était confectionné à la main) se modernise.
On retrouve le corset et de nombreux jupons et sous-jupes destinés à donner du volume aux tenues. Avec le Gothique Victorien on revisite donc les robes de type Tournures ou Crinolines ; le noir et les couleurs foncés étant de rigueur : bordeaux, violet, bleu nuit ou bleu roy.
Cette ensemble fait surgir une image de femme chic, glamour, sérieuse d’apparence, à l’image des Lords et Ladies britanniques. Mais attention, derrière ses allures de femme réfléchie peu se cacher une succube.
 

Le Gothique Sweet Lolita est lui-même une variante du Gothique Lolita (et oui, à un mort près). Ce dernier s’inspire des uniformes des écolières japonaises à savoir : jupe courte, grande chaussette et t-shirt.
La touche gothique se manifeste par une forte utilisation de dentelles et des corsets. De loin, le Lolita peu apparaitre comme un style sexy et glamour pourtant, il cherche à garder une certaine pudeur à la japonnaise.
De plus, l’identité de la Lolita se fait également par une volonté de maintenir un côté juvénile à cet ensemble déjà très complexe.
Enfin, là où le Gothique Lolita sera souligné de noir, le Sweet Lolita base sont dress code sur les couleurs très claires. La base des tenues est souvent blanche ou pastel.

Concrètement, c’est quoi alors le style Pastel Goth ?

C’est le moment où je sors ma baguette magique pour combiner la mode Gothique Victorienne : chic et sombre, avec la mode Sweet Lolita : claire et juvénile. Et comme je ne suis pas une sorcière, ce n’est pas un crapaud qui jaillit de ma baguette mais une Pastel Goth.

Comme souvent, le corset est de rigueur et on retrouve la dentelle si chère aux deux styles initiaux. Le dress code de base est noir à l’instar de la mode Gothique Victorien mais les couleurs ajoutés, vous l’aurez deviné, sont celles des Sweet Lolita. On reprend le plus souvent les jupes courtes comme celles que l’on pourrait voir chez les Lolita mais ce n’est pas le signe distinctif le plus important.

Au niveau des bijoux et accessoire des Pastel Goth, nous sommes également dans un savant mariage de mode Victorienne et de mode Lolita. Encore, toujours et éternellement, la base de ce style chimère est le noir et la dentelle mais l’ajout des couleurs pastel dans les colliers ras de cou, par exemple, rappelle la note japonaise héritée des Sweet Lolita. De cet héritage on verra également des motifs qui s’éloignent du victorien et de ses camées traditionnels représentant des portraits de femme pour se rapprocher sans trop s’y frotter à des motifs kawaii (qui veut dire mignon en japonais). Ainsi les bijoux de chat chic aux airs naïfs que vous voyez sur la photo en haut de cet article collent parfaitement au Pastel Goth.

pastel-goth

J’espère vous en avoir mis plein les yeux avec ce style intermédiaire et j’espère également vous avoir chamboulé car si vous êtes une multistyle comme moi, vous aurez envie de prendre quelques idées dans cet article pour les mélanger avec vos goûts si singuliers.

Si vous avez quelques photos, envoyez-les-moi, je serais ravie de voir à quoi ressemblent vos mélanges perso.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *